Le blog des stratégies économiques

Beaucoup d’incidents du genre héroï-comique se décomposeraient ainsi. Demain la voie sera libre, dans la direction même du souffle qui avait conduit la vie au point où elle avait dû s’arrêter. Comme si le travail de géné­ralisation consistait à venir, après coup, trouver un sens plausible à ce discours incohérent ! Chaque semaine deux activistes écologistes sont tués dans le monde. Il se relève, aveuglé, crachant une masse de sang, ne se rendant pas bien compte de sa situation ; il ne pense qu’une chose, c’est qu’il doit probablement mourir de ses blessures et qu’avant de mourir il veut se venger de la panthère. L’Indonésie et l’Afrique du Sud devraient continuer à connaitre une hausse de l’emploi (quoique à un rythme plus lent). Le ministère français des Affaires dissuade de se rendre en Algérie pour des motifs autres que professionnels. Les études scientifiques révèlent que l’application rigoureuse d’un régime de droits de propriété et de systèmes d’imposition et de régulation stables, prévisibles et non confiscatoires est essentielle à la prospérité économique à long terme. Ces anonymes sont les artisans du TTIP, alias le Transatlantic Trade and Investment Partnership, le plus ambitieux projet de libre-échange que deux « parties » aient jamais tenté de signer. Sans doute ces changements n’impliquent pas une modification de la substance même, en prenant ce mot dans son sens métaphysique ; aussi croyons-nous que l’habitude n’est qu’un changement dans les phénomènes. Ensuite, la création de richesses dans les pays émergents se traduit par une plus grande consommation alimentaire par habitant et le passage à des modes de consommation plus intensifs en ressources (consommation de viande). Elle permettra aux entreprises publiques chinoises de drainer des capitaux privés ; mais sans que ceux-ci puissent peser sur leurs décisions. Depuis quelque temps, on nous représente Rousseau et ses disciples de la Convention comme les apôtres de la fraternité humaine. Lors de la dernière crise, en juin 2008, les stocks étaient tombés à 125 millions de tonnes. Les effets en sont légers. Mais de pareils termes de comparaison nous font défaut, et la distinction des races humaines est trop inférieure en consistance à la distinction spécifique pour ouvrir à l’induction philosophique des voies assez sûres et assez larges. Notre conscience, en esquissant le mouvement, nous en montre la direction et nous fait entrevoir la possibilité pour lui de se continuer jusqu’au bout ; elle ne va pas aussi loin. L’attention est à ce prix, et sans l’attention il n’y a qu’une juxtaposition passive de sensations accompagnées d’une réaction machinale. Or, est-ce dans le premier sens qu’on prend le mot cause quand on dit que la salure de l’eau est cause des transformations de l’Artemia, ou que le degré de température détermine la couleur et les dessins des ailes que prendra une certaine chrysalide, en devenant papillon ? L’irritation produite par le doute nous pousse à faire des efforts pour atteindre l’état de croyance. En creusant encore au-dessous de cette illusion, on trouverait à sa racine le besoin, inné à notre esprit, de se représenter le tout de notre vie intérieure sur le modèle de la très petite partie de nous-mêmes qui est insérée dans la réalité présente, qui la perçoit et qui agit sur elle. Que l’intelligence jaillisse sous sa pression, l’idée de l’inévitabilité de la mort apparaît : pour rendre à la vie son élan, une représentation antagoniste se dressera ; et de là sortiront les croyances primitives au sujet de la mort. Son dernier tour d’horizon a consisté à demander si le plan de relance de Le blog des stratégies économiques avait contribué à réduire les déficits. Si pourtant l’on remarque que tous ces thermomètres concordent sensiblement tant que les liquides avec lesquels ils sont formés sont tous fort éloignés des températures où ils se congèlent et de celles où ils entrent en ébullition, et que les écarts, pour chaque thermomètre en particulier, sont d’autant plus grands que la température du liquide qu’il renferme approche plus de l’un que de l’autre de ces points extrêmes, on comprendra que les écarts sont dus à des causes perturbatrices qui tiennent à la constitution spécifique de chaque liquide, et qui cessent d’avoir une action sensible pour la Il semble que l’humanité ait le droit de compter sur ses morts comme elle compte sur ses héros, sur ses génies, sur tous ceux qui marchent devant les autres. Détachons, au contraire, l’enveloppe. Mais toujours est-il que, chez tous les hommes réputés raisonnables, on retrouve, à certains degrés, cette tendance à s’enquérir de la raison des choses ; ce désir de connaître, non pas seulement comment les choses sont, mais pourquoi elles sont de telle façon plutôt que d’une autre ; et, partant, cette intelligence d’un rapport qui ne tombe pas sous les sens ; cette notion d’un lien abstrait en vertu duquel une chose est subordonnée à une autre qui la détermine et qui l’explique. Néanmoins, il faut franchement reconnaître cette impossibilité directe de tout ramener à une seule loi positive comme une grave imperfection, suite inévitable de la condition humaine, qui nous force d’appliquer une très faible intelligence à un univers très compliqué. Bref, elle démêle dans la nature les mêmes articulations qu’y démêlait.