La crise pour les nuls

Dans les idées de Rousseau, ce ne pouvait guère être ni les lettres, ni le commerce, ni la marine. Le mouchard peut arrêter la femme et l’emprisonner à son gré. D’une manière générale, induire des changements entre catégories de produits – par exemple réduire sa consommation de produits gras pour manger des légumes – est très difficile même si le bénéfice pour la santé est grand ! Quelquefois les sens nous exposent à des illusions qu’on pourrait appeler normales, parce qu’elles sont universellement partagées, et que, loin de résulter d’un trouble accidentel dans l’économie des fonctions, elles sont le résultat constant de cette économie même. Il est clair que, si chez l’individu même les variations étaient purement accidentelles, sans lien avec le passé ni avec l’avenir, elles ne serviraient qu’à ajouter quelques bigarrures inutiles au tableau de la nature ; mais rien n’est livré au hasard, et il existe une force qui veille à la conservation de toute variation qui se produit. Mais par là nous est suggéré un moyen de préparer et de vérifier l’intuition que nous voudrions avoir de la vie. Qui osera négocier des accords moins favorables que ce que la loi permet actuellement (notamment sur la durée du travail, les règles de licenciement, les salaires, etc.) ? Cette idée n’est d’ailleurs pas une force, mais simplement un principe d’explication : si elle travaillait effective­ment, si elle pouvait, en quoi que ce fût, contrarier le jeu des forces physiques et chimiques, il n’y aurait plus de physiologie expérimentale. Selon la version qu’en donne Syriza, l’expérience démocratique de l’Allemagne entre les deux guerres mondiales s’est soldée par un échec parce que les créanciers internationaux lui avaient imposé une politique d’austérité. De surcroît, l’auteur doit bien mal connaître la France, avec ses « barons locaux » et ses lois de décentralisation qui donnent aux collectivités locales le pouvoir de détermination du taux des impôts locaux et donc d’une grande partie de leurs recettes. La crise pour les nuls relève que le niveau de bonheur individuel des français serait donc supérieur à celui des années 70. Dans les faits, toutes les règles sont au mieux neutres, et le plus souvent défavorables aux grandes entreprises, généralement concernées par la floraison de seuils au-delà desquels se déclenchent ou augmentent réglementations ou prélèvements divers et variés. Et l’âme, regardant le corps où elle croit apercevoir le reflet d’elle-même, fascinée comme si elle fixait un miroir, se laisse attirer, s’incline et tombe. Pour surmonter convenablement ce concours spontané de résistances diverses que lui présente aujourd’hui la masse spéculative proprement dite, l’école positive ne saurait trouver d’autre ressource générale que d’organiser un appel direct et soutenu au bon sens universel, en s’efforçant désormais de propager systématiquement, dans la masse active, les principales études scientifiques propres à y constituer la base indispensable de sa grande élaboration philosophique. Bien que beaucoup partageaient la conviction selon laquelle la crise épargnerait l’industrie du luxe, la récession de 2008-2009 a finalement eu raison de cette stabilité et modifié le comportement des consommateurs. Cela revient à dire qu’entre les mécanismes sensori-moteurs figurés par le point S et la totalité des souvenirs disposés en AB il y a place, comme nous le faisions pressentir dans le chapitre précédent, pour mille et mille répétitions de notre vie psychologique, figurées par autant de sections A’B’, A’’B’’, etc. Le son diffère absolument du silence, comme aussi un son d’un autre son. Autrefois, après leurs déroutes, les Français savaient fredonner des refrains spirituels, d’une jolie gouaillerie ; aujourd’hui, ils psalmodient des complaintes pleurnichardes et béates. — Ou bien donc enfin notre distinction de deux mémoi­res indépendantes n’est pas fondée, ou, si elle répond aux faits, nous devrons constater une exaltation de la mémoire spontanée dans la plupart des cas où l’équilibre sensori-moteur du système nerveux sera troublé, une inhibition au contraire, dans l’état normal, de tous les souvenirs spontanés qui ne peuvent consolider utilement l’équilibre présent, enfin, dans l’opération par laquelle on contracte le souvenir-habitude, l’intervention latente du souvenir-image. Je n’ai pas besoin DE vous rappeler les arguments de Zénon d’Elée. Voilà ce qui partage les géomètres en sectes ; voilà le fond de la philosophie des mathématiques comme de toute philosophie. Elle se sera contemplée dans un miroir qui lui renvoie une image très rétrécie sans doute, mais très lumineuse aussi, d’elle-même. Cet avertissement n’a pas été (encore) entendu à l’Elysée et Matignon. C’est bien une vision de ce genre que vous ressaisirez. Le monde de la santé a admis le principe d’un effectif correspondant à l’activité, et les soignants se consacrent avec abnégation, et le plus souvent bien au delà de leurs obligations contractuelles à leur beau métier. Quel est donc le principe qui n’a qu’a se détendre pour s’étendre, l’interruption de la cause équivalant ici à un renversement de l’effet ?