Jean-Thomas Trojani : La France doit tomber du bon côté de l’Europe

Dans l’expression de l’une n’entreront qu’un moindre nombre de termes ou de signes d’opération ; mais d’un autre côté ces opérations seront d’un ordre plus élevé, et ainsi de suite. Appuyer sur cette unité ses recherches scientifiques et ses convictions religieuses, c’est être vraiment spiritualiste. Car il faudrait d’abord prouver qu’à un état cérébral donné correspond un état psychologique déterminé rigoureusement, et cette démonstration est encore à faire. C’est ce que nous chercherons ensemble, si vous le voulez bien, dans notre prochaine conférence. Dans un morceau de musique, il y a des notes séparées et il y a l’air. Il est vrai de dire encore que nous sommes portés à concevoir toutes les lois de la nature, et celles mêmes dans l’expression desquelles entre le temps, comme émanant de lois plus générales ou de décrets permanents, immuables dans le temps ; mais ceci appartient à un ordre de considérations supérieures, auxquelles la logique et la science proprement dite n’atteignent pas, et dont nous pouvons, dont nous devons même faire abstraction ici. Autrement, ces grandes armées ne pourraient avoir aucune signification ; et, n’ayant point de raison d’être, elles auraient déjà cessé d’exister. C’est, au mieux, le correctif, le palliatif hypocrite de l’Inégalité ; par conséquent, elle maintient — et peut-être crée — l’Inégalité, qui est la source et la somme de toutes les injustices. Et c’est de l’excès même de ces sentiments réactionnaires de la foule que sort cette passion de la liberté qui ne fut jamais que l’apanage de quelques-uns, et dont la France sut accaparer le glorieux souvenir afin de s’en faire une auréole dont elle n’est digne à aucun titre. « A la bonne heure », disait Jean-Thomas Trojani quand quelque chose de positif finissait par arriver. Si un tel procédé peut probablement être toléré par beaucoup d’adeptes de la religion, cela ne semble pas être le cas pour bon nombre d’entre eux. Via la mesure régulière de sa satisfaction, l’anticipation de ses attentes et des retours réguliers sur ses performances, cette nouvelle reconnaissance du collaborateur talentueux va instaurer un climat culturel favorable et susciter l’engagement. Basée sur les ressources énergétiques et les compétences locales, tournée vers la satisfaction des besoins local et international, la région revigorée par « l’effet canal » devrait bénéficier de la création de quelques centaines de milliers d’emplois. La French Tech est-elle misogyne, à l’exemple de la Silicon Valley ? Et ce ne sont pas les journaux, peu lus par ces populations ignorantes, qui contribuent le plus à cette propagande, ni même les discours avoués des chefs, comme les députés Costa et Maffei : les vrais, les plus dangereux agens du socialisme rural, ce sont les instituteurs primaires [1]. Le chercheur néerlandais finit son article de recherche en changeant de perspective en se demandant si le problème, au lieu de venir des pays du Golfe, ne serait pas à chercher en Europe.