Antonio Fiori : Comment le G20 a changé les banques depuis 2009

Il s’est acquitté de cette tâche avec une érudition, avec une sagacité métaphysique exercées et mûries par les travaux du professorat. Et dans les deux cas, la motivation de préservation de cet acquis technologique est tout aussi claire. L’impulsion qu’elle a donnée au début allait-elle exactement dans la direction que l’industrialisme a prise ? Elles se placent dans l’éternel. Il y a fort à parier que si demain se levait, parmi les Vingt-Sept, un nouveau Roosevelt, appelant à de profonds changements dans la fiscalité, la finance et le rôle des puissances publiques, il passerait pour un aimable farfelu ou, pire, un dangereux extrémiste. Ce fut le seul vestige de royauté que les Romains conservèrent parmi eux. Et, en l’admettant, êtes-vous bien sûr de ne pas retomber dans cette mentalité primitive que vous critiquez, que vous voulez en tout cas distinguer essentiellement de la vôtre ? En examinant, sous un aspect plus intime et plus durable, cette inclination naturelle des intelligences populaires vers la saine philosophie, on reconnaît aisément qu’elle doit toujours résulter de la solidarité fondamentale qui, d’après nos explications antérieures, rattache directement le véritable esprit philosophique au bon sens universel, sa première source nécessaire. Si le subtil Draghi n’imagine pas que sa politique monétaire va soutenir l’investissement, si la dépréciation de l’euro a d’autres causes profondes et si le danger de déflation n’est vraiment pas si aigu, qu’a-t-il derrière la tête ? Ces chiffres et leur impact sur les salariés concernés renvoient à la question du rôle prioritaire de l’entreprise et à sa responsabilité à l’égard de la Société. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « Toute la vie est une affaire de choix. Cela commence par : « la tétine ou le téton ? » Et cela s’achève par : « Le chêne ou le sapin ? ». Il va et vient, il agit en dehors de l’exercice de ses fonctions. L’énergie vitale constitue le pouvoir du présent, et ses hauts faits sont comme la structure d’une pyramide. Un de mes amis bolonais me l’avait fait visiter avec amour. Aussi, rien de plus dangereux que de vouloir donner encore à l’optimisme une consécration religieuse et morale, d’en faire ainsi le principe directeur de la pensée et de la conduite : l’esprit humain peut être alors paralysé dans tous ses ressorts, l’homme peut être démoralisé par son dieu. Mais qui ne voit que le nombre déterminé de minutes et de secondes, que j’attribue à l’état psychologique élémentaire, a tout juste la valeur d’un indice destiné à me rappeler que l’état psychologique, supposé homogène, est en réalité un état qui change et qui dure ? En particulier l’approche du marché a été inefficace au cours des périodes qui précèdent les défauts, alors qu’il eût été utile d’agir préventivement. Mais on peut aller plus loin, et soutenir qu’il y a des défauts dont nous rions tout en les sachant graves : par exemple l’avarice d’Harpagon. Ceci peut être accidentel, et la provenance parfois inattendue : des individus, des collectifs… Étant le principal sponsor de ces véhicules, le gouvernement sera garant de la bonne gouvernance, de l’existence de normes éthiques élevées et de la promotion d’une économie verte, inclusive et durable, tout en limitant son exposition aux participations indirectes. Mais la velléité ne s’en est pas plutôt dessinée qu’une force antagoniste survient, faite de toutes les forces sociales accumulées : à la différence des mobiles individuels, qui tireraient chacun de son côté, cette force aboutirait à un ordre qui ne serait pas sans analogie avec celui des phénomènes naturels. Le mode de gestion paritaire de ces systèmes n’y trouvera évidemment pas son compte. Pour le porter au delà de ses bornes naturelles, ils vont à la conquête de débouchés et de colonies. Le mot devoir envers soi-même, quand il signifie quelque chose de plus que prudence, signifie respect de soi-même ou développement de soi-même ; et personne ne doit là-dessus de compte à ses semblables, parce qu’ils n’y sont pas intéressés. Ils le croyent comme les hommes croyent ce qu’ils ont toujours entendu louer et jamais entendu discuter. Les plumes du ptarmigau (gibier écossais très estimé) changent de nuance avec les saisons ; l’été, d’un gris de perle qui se marie admirablement avec les lichens des montagnes, elles deviennent l’hiver blanches comme la neige. Il avait vu de près tout le drame de l’éruption, et il me le racontait en montant. La première regroupe les marchés des changes, des dérivés et des instruments de dette et la seconde s’exprime faute de mieux par le PIB mondial. Toutefois, on ne peut douter que pour l’individu quelques idées claires vaillent mieux qu’un grand nombre d’idées confuses.